Le dispositif Pinel

Investir dans l’immobilier locatif et réduire ses impôts, le dispositif Pinel, la combinaison gagnante.

 

Dispositif Pinel

 

Vous souhaitez investir dans l’immobilier locatif ? Et dans le même temps bénéficier d’une réduction d’impôts ?

Vous n’allez pas me croire mais c’est possible !

Si vous êtes à la recherche d’un logement à acheter pour investir, ou encore si vous souhaitez défiscaliser, le dispositif Pinel est sans doute ce qu’il vous faut. C’est l’un des dispositifs d’investissement immobilier et de défiscalisation préféré des particuliers. Pourquoi ? Car il permet de réaliser votre rêve : investir et réduire vos impôts. Magnifique, n’est-ce pas ?

J’ai une autre bonne nouvelle pour vous, vous pouvez en bénéficier jusqu’au 31 décembre 2024.

Vous êtes intéressé mais vous souhaitez avoir plus d’informations sur le sujet ? Dans cet article, vous découvrirez quels sont les avantages de ce dispositif fiscal et comment le mettre en place.

C’est parti !

 

Qu’est-ce que l’investissement locatif Pinel ?

 

A ce stade, vous vous posez des questions ? De quoi parle-t-on ? D’investissement locatif ? De réduction d’impôts ?

Je vais éclairer tout de suite vos lanternes. On parle des deux combinés : c’est un investissement immobilier locatif et il vous permet de défiscaliser vos impôts. Je vais être plus précise. Alors là, accrochez-vous, ça va être un peu technique. Allez chercher votre calculatrice, un crayon à papier, une gomme, un cahier 24X32 petit carreau ou ouvrez une feuille de calcul excel.

C’est bon ? Vous êtes prêt ? On y va ? Let’s go !

Voyons quel montant vous pourrez déduire. Pas 1%, pas 2%, pas 3% mais jusqu’à 21% du prix d’achat du bien en métropole et jusqu’à 32 % en outre-mer de réduction d’impôt.

Ecris, comme ça, on dirait un marchand de tapis, ou un crieur du marché mais blague à part, vous pouvez déduire jusqu’à 5 250 euros d’impôts par an sur un maximum de 12 ans soit au total 63 000 euros maximum. Elle est pas belle la vie !

Vous pouvez arrêter votre lecture, ici, maintenant ! Je vous ai tout dit.

 

« Jusqu’à 5 250 euros d’impôts par an sur un maximum de 12 ans

soit au total 63 000 euros maximum. »

 

On continue ? D’accord !

En fonction, de la durée sur laquelle votre bien sera loué, le taux de la réduction d’impôt est fixé en métropole à 12% pour une location de 6 ans, de 18% pour une location de 9 ans et de 21% pour une location de 12 ans. Pour les territoires d’Outre-mer, 23% pour un engagement de 6 ans, 29% sur 9 ans et 32% sur 12 ans. Une petite précision tout de même sur les taux, ils diminueront par pallier en 2023 et 2024. Toutes les bonnes choses ont une fin.

De plus, si vous êtes sensibles aux aspects écologiques et sociales, le dispositif intègre ces deux notions. Pour l’un, les logements dans le neuf doivent répondre à la norme RT 2020 et le label HPE rénovation 2009 ou le label BBC rénovation 2009 pour les logements anciens réhabilités. Pour l’autre, les locataires qui vivront dans votre logement, seront sélectionnés suivant un plafond de revenus et les loyers sont plafonnés en fonction des régions.

C’est pas mal, non ?

Mais car il y a toujours un « mais » il existe des limites. Le calcul de la réduction est plafonné. C’est-à-dire, que le montant du prix d’achat pris en compte est plafonné à 300 000 euros par an et par personne. Le prix au m² du bien est lui aussi plafonné à 5 500 euros par m².

Par exemple : pour une surface de 20 m² le prix au m² est de 6 000 euros soit un prix total de 120 000 euros (20 x 6000), il sera pris en compte pour le calcul 20m² x 5 500 m² soit un total de 110 000 euros. Le crédit d’impôt se calculera donc sur la base de 110 000 euros et non pas de 120 000 euros.

Pour simplifier, je vais vous récapituler les avantages de ce dispositif. Pour les calculs, les plafonds, les limites, nous pourrons en discuter ensemble.

 

L’investissement locatif Pinel, les avantages

 

Les avantages de l’investissement locatif Pinel, le récapitulatif :

  • Se constituer un patrimoine
  • Bénéficier de revenus complémentaires une fois le crédit remboursé (si vous avez acheté à crédit)
  • Déduire les intérêts d’emprunt des loyers perçus
  • S’applique sur une durée de 12 ans maximum
  • Sur 12 ans la réduction d’impôts s’élève à 63 000 euros maximum

 

What else ?

 

 

Devenir rentier, non je blague

Investir, prévoir l’avenir, se constituer un patrimoine

 

Quels sont les conditions d’éligibilité

 

Vous devez investir en tant que particulier, pour les professionnels de l’immobilier, ça ne marche pas. Le logement doit être neuf ou en cours de construction (VEFA).

On ne peut pas acheter dans l’ancien ?

C’est tout à fait possible si vous réalisez des travaux. Et bien sûr, le dispositif est valable seulement pour les biens situés en France ou en Outre-mer.

 

L’investissement locatif Pinel est-il intéressant financièrement ?

 

Notre avis : tout simplement oui.

L’investissement locatif Pinel permet d’obtenir une réduction d’impôt, d’investir dans l’immobilier locatif, de vous constituer un patrimoine et un revenu supplémentaire.

Pour vous aider dans vos calculs, laissez tomber le cahier 24X32, ce site vous permet d’établir vos simulations : https://pinel-impots-gouv.fr/

 

“L’immobilier ne peut pas être perdu ou volé, et il ne peut pas être emporté.

Acheté avec bon sens, payé en totalité et géré avec raison, il est le placement le plus sûr du monde.”

Franklin ROOSEVELT.

 

 Alors qu’est-ce qu’on attend pour en profiter ?

 

Marjorie Valverde